Stressé?

Comment s’est passée cette semaine pour vous?

Nouveaux rythmes, nouvelles adaptations, et nous savons faire.

Le changement fait partie de notre quotidien.

Au cabinet, certains d’entre vous m’ont fait part d’un grand stress, voire d’anxiété qui se sont installés durant ce moment de confinement. 

Troubles du sommeil, inquiétude, et d’autres manifestations viennent gêner l’équilibre intérieur.

Cette période que nous traversons mobilise nos ressources, physiques et mentales, et nous pouvons y faire face, parfois grâce au stress.

Ce partenaire nous permet de nous dépasser, face aux difficultés et sollicitations du quotidien.

« Le stress, c’est la vie » 

Hans Selye*, endocrinologue canadien, contribue à l’ »apparition » du concept de stress en 1925. 

Selon lui, « le stress, c’est la vie ». Tous les jours, notre organisme y fait face en apportant des réponses adaptées, sur différents plans (réponse des systèmes nerveux, hormonal, immunitaire…).

Cela permet de maintenir l’équilibre intérieur, ou homéostasie.

Mais comment faire quand nous nous sentons dépassés par les évènements, et que ces réponses ne semblent pas suffisantes?

LA NATURE A TOUT PREVU

(En prenant conseils auprès de votre médecin et de votre phytothérapeute)

Les plantes adaptogènes :

Pour soutenir cette faculté qu’a notre organisme à s’adapter et dépasser les moments délicats, plusieurs plantes dites adaptogènes, vont accroitre la résistance au stress.

Que ce soit en phase d’alerte, de résistance ou d’épuisement, elles vont moduler leur action pour  soutenir notre organisme.

En voici quelques-une.

 

1- Le Ginseng (Panax ginseng C.A. Meyer)

Cette plante herbacée vivace est la plus connue des plantes adaptogènes. 

Originaire d’Asie, la racine est utilisée depuis des millénaires, notamment en médecine traditionnelle chinoise pour ses propriétés de tonique global.

Le ginseng est riche en vitamines (groupe B et C), acides aminées, polysaccharides, et ginsenosides.

Cette composition permet une meilleure résistance globale de l’organisme, et ses bienfaits sont nombreux :

  • Accroit la résistance aux facteurs de stress psychiques, en améliorant l’action des neurotransmetteurs cérébraux
  • Idem pour le stress physiologique, par exemple en régulant la fréquence cardiaque ;
  • augmentation des performances intellectuelles et physiques ;
  • soutien du système immunitaire, etc…. 

Précautions et contre-indications :

Le Ginseng peut est contre-indiqué chez la femme enceinte, la femme allaitante, le jeune enfant, chez les femmes ayant des antécédents de cancers gynécologiques, en cas d’hypertension artérielle, d’asthme.

Cette plante peut, à forte dose, présenter des effets indésirables, tels que la nervosité, hypertonie, insomnies, diarrhées matinales et métrorragies.

Interaction médicamenteuse : opiacées, anticoagulants, anti-psychotiques, hormones se substitution (pilule, …)

2 – L’eleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus)

Cette racine, appelée également « ginseng de Sibérie », présente de nombreuses similitude avec son cousin le ginseng.

Elle s’en différencie par son action plus ciblée au niveau physiologique.

L’éleutherocoque est un stimulant des systèmes : 

  • nerveux (effet anti-hypnotique…) ;
  • endocrine, notamment sur les glandes sexuelles et surrénales ;
  • Immunitaire.

C’est également un excellent anti-inflammatoire, hypolipémiant et anti-hyperglycémiant.

C’est la plante idéale du sportif et de la préparation à une activité intense, qu’elle soit physique ou mentale. Elle est la meilleure amie des étudiants !

L’eleuthérocoque ne présente pas d’effet secondaire, ni de contre-indication.

 

3 – La rhodiole (Rhodiola rosea L.)

Cette plante des zones froides est également appelée « ginseng de la toundra » ou « orpin rose de Sibérie ».

Sa racine, au parfum de rose, est utilisée en médecine traditionnelle de Sibérie.

Ses vertus sont nombreuses : 

  • stimulante et aide à lutter contre la fatigue ; 
  • Immuno-stimulante ;
  • Elle améliore l’attention, l’apprentissage, et stimule la mémoire ;
  • Elle augmente la résistance au stress physique et mental
  • Elle peut être un bon complément en cas de fatigue mentale, sur conseil de votre spécialiste (anxiolytique et antidepressive)

Précautions et contre-indications :

La rhodiole est contre-indiquée pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, les personnes bipolaires.

Elle doit être prise le matin, car est très stimulante.

 

4 – D’autres plantes?

De nombreuses autres plantes peuvent également vous accompagner, lorsque vous avez besoin d’un petit coup de pouce :

  • les plantes calmantes : l angélique, la camomille, l’aubépine, la lavande, la fleur d’oranger …
  • les plantes hypnotiques : escholtzia, la passiflore, le tilleul, la valériane…
  • Les plantes stimulantes : le maté, la marjolaine…
  • Mais aussi les vitamines, les produits de la ruche pour recharger l’organisme.

En tisanes, gélules, macérâts, teinture mère, huiles essentielles, et autres formes, ces plantes peuvent vous amener un mieux-être rapidement, toujours en prenant garde aux contre-indications et effets secondaires éventuels.

 

5 – Et la gemmothérapie?

De nombreux macérats glycérinés de bourgeons permettent également de faire face aux stress du quotidien. 

Sous cette forme, vous bénéficiez des bienfaits et de l’énergie de toute la plante à l’état embryonnaire.

  Le figuier permet une apaisement mental et physique. Il améliore également la qualité du sommeil. On le retrouve dans différents complexes anti-stress. 

  • Le Cassis offre également une réponse interessante au stress, grâce à son action stimulante sur les surrénales. Cette plante adaptogène à large spectre permet de lutter contre toute forme de fatique, et de renforcer l’immunité.
  • Le tilleul, l’aubépine…
  • Les complexes chez Herbalgem : Calmigem , Energem, Noctigem…

 

6 – D’autres formes? 

  • Les Fleurs de Bach : ces extraits liquides de plantes sont de précieuses alliées pour les moment de stress ou face aux émotions débordantes. Elles permettent de retrouver calme et équilibre, quand on semble perdre le contrôle.

    38 fleurs et un remède « urgences » sont proposés par le Dr Bach, médecin anglais, depuis les      

    années 30.

  • Les huiles essentielles : 

     Le top 5 des huiles essentielles pour se relaxer, améliorer le sommeil, et retrouver le calme  

     Intérieur : 

  • Orange douce : en diffusion. Favorise la relaxation et le sommeil. 

    Ne pas utiliser chez la femme enceinte, pendant l’allaitement, et chez l’enfant de moins de 3 

    ans

  • Petit grain bigarade : en diffusion, il apporte sérénité et calme à la pièce et ses occupants. Il peut également être utilisé par voies orale et cutanée. 

    Ne pas utiliser chez la femme enceinte, pendant l’allaitement, et chez l’enfant de moins de 3 

    ans

  • Ylang yang : en application sur les poignets, mélangée à une huile végétale absolument (attention, utilisée pure cette huile peut provoquer des brûlures)
  • Lavande vraie : favorise le calme et un sommeil réparateur. En diffusion ou par voie orale.

    Ne pas utiliser chez la femme enceinte, pendant l’allaitement, et chez l’enfant de moins de 6 

    ans

  • Marjolaine à coquille : permet au système nerveux de retrouver un équilibre. Par voies orale et cutanée.

    Ne pas utiliser chez la femme enceinte, pendant l’allaitement, et chez l’enfant de moins de 3 

    ans

 

Vous avez vu? La Nature a vraiment tout prévu !

Je vous invite à partager vos expériences à ce sujet sur ma page Facebook ou Instagram.

A bientôt pour de nouveaux échanges !

Ces plantes sont en vente au cabinet. J’effectue également des envois postaux, en respectant toutes les précautions liées à cette période.

Eléonore Delpierre

* « The stress of life » 1956